Quand j'étais petite je passais mes vacances chez mes grands parents avec ma soeur.

Ils habitaient dans une ferme...le bonheur total, les bêtises, les grandes balades dans les champs,les noisettes,les mûres...la vielle dauphine,  la liberté quoi!

Ma grand mère était toujours au petits soins pour nous...c'est ça les mamies.

Elle était très active tout le temps, elle n'arrêtait jamais.

Et je me souviens du moment du coucher où elle nous préparait notre bouillotte à ma soeur et à moi:

une bouillotte en caoutchouc bleue délavée (elle avait vécu cette bouillotte).

Mon grand père mettait des bûches dans le poêle.Ma grand mère faisait bouillir l'eau. Le petit coucou de l'horloge nous faisait bien

comprendre qu'il était l'heure pour les enfants d'aller se coucher!

Ma grand mère nous  plaçait la bouillotte dans notre lit au drap épais en lin, ils étaient tellement froids.

Il y avait aussi un énorme édredon et un grosse couverture en laine qui pique...;ahhhhh! la laine qui pique!

Cette bouillotte était pour ma soeur et moi un objet de convoitise! Nos pieds se bagarraient pour pouvoir se poser dessus...mais comme elle était brulante, ils n'y restaient pas longtemps...

Ce sont des souvenirs très fort , que j'aime!

Ces soirées au coin du feu, cette douceur, cette liberté, ces odeurs de feu de bois, de linge propre...

Et puis le matin quand mon grand père se levait tôt, très tôt (5h).Il remettait du bois dans le poêle.Cette odeur toujours présente de feu de bois...

Il  nous reveillait à peine, juste le temps de voir à travers les volets à persienne le jour se lever, un jour d'hiver gris...

Comme c'était bon de rester au chaud dans ces draps, dans ce lit.......chez ma grand mère!!!